Rencontre avec Sarai David, auteur de « Une lumière de Torah »

                

Sarai_David_EdilivrePouvez-vous nous présenter votre ouvrage en quelques mots ? C'est un recueil de textes sur le judaïsme, présentant les principaux aspects de ce rite religieux.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? Pour permettre, à qui le souhaite, de comprendre le sens de ce rite compliqué.

À quels lecteurs s'adresse votre ouvrage ? Principalement aux personnes désireuses de comprendre la signification de ce rite. En librairie, nous trouvons facilement des ouvrages sur l'histoire du peuple juif, sur la mystique juive, des biographies, mais je n'ai jamais découvert de livres qui expliquent le sens de rites tels que se laver les mains avec un vase, l'interdiction de gaspiller la nourriture, ou encore l'obligation de ne pas médire sur autrui.

Quelles sont les principales qualités de votre ouvrage? La clarté des thèmes abordés, j'ose l'espérer. La précision des citations tirées de psaumes ou du talmud.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers cet ouvrage ? Un sentiment de religiosité. Ce n'est pas un livre d'érudition, mais un ensemble de textes dont l'objectif est d'aviver un amour pour la Torah que tout juif possède en lui. J'aimerais aussi que ces textes permettent d'avoir moins de préjugés sur les juifs. Finalement, quand on n'est pas juif, on ne sait rien des juifs ni du judaïsme...

Où puisez-vous votre inspiration ? Dans le bénévolat et le quotidien. J'ai rencontré des femmes juives qui aimaient leur religion mais restaient ignorantes en Torah. Certaines ne mangeaient pas cachère, ne fêtaient pas shabbat. Elles ne pouvaient transmettre aux générations suivantes ni leurs connaissances religieuses ni leur amour du judaïsme, ce qui est bien dommage...